Thomas Dry HOWIE

 

howie thomas
NUMERO DE SERVICE0-261582
AGE36 ans
DATE DE NAISSANCE12 Avril 1908
à Abbeville CAROLINE DU NORD
ETATCAROLINE DU NORD
FAMILLE

Marié: Elisabeth T PAYNE en 1932
Fille: Sally

Parents: Torrance Victor Howie & Cora Ann Dry Howie

Frères & Soeurs: Henry S, Ruth Howie Plaster, Victoria Howie Kerr, Ralph Howie, Elizabeth E & Franklin S.

GRADEMajor
FONCTIONCommandant de Bataillon
SCOLARITE

Class 1929
Diplomé au Collège Militaire
La Citadelle de CAROLINE DU SUD

NC
PROFESSION AVANT INCORPORATIONSeptembre 1929 à Février 1941 : Professeur d'anglais et entraineur à l'Académie Militaire de Staunton de VIRGINIE
DATE D'INCORPORATION1934
BATTALION3rd Battalion
REGIMENT SQUADRON116th Infantry Regiment
DIVISION GROUP29th Infantry Division
"Blue and gray Division"
DATE DU DECES17 Juillet 1944howie thomas tombe
STATUTKIA
LIEU DU DECESDurant la bataille de St Lô
TOMBE PROVISOIREhowie thomas tombe provisoire
CIMETIERENORMANDY AMERICAN CEMETERY de Colleville

Plan du Normandy American Cemetery

TOMBE
BlocRangTombe
G1412
DECORATION

Silver Star

Bronze Star

Purple Heart

World War II Victory Medal 

Combat Infantryman Badge

 

 

 

Croix de Guerre Française

Légion d'Honneur

 

ss

bsm

Photo FDLM

victory medal

combat infantryman badge

 

 

 croix de guerre

legion dhonneur

 

us army div 29 116ri 116th Infantry coa
HISTOIRE

En 1929 il est diplomé au collège militaire "La Citadelle" de CAROLINE DU SUD, avec la classe 1929

Président de sa classe, vedette et capitaine de l'équipe de base ball.

Il enseignait l'anglais et entrainait à l'Académie Militaire de Staunton de VIRGINIE.

En 1934 il rejoint la garde nationale de VIRGINIE.

A cette époque la 29th Infantry Division fait partie de la Garde Nationale

En 1938, il devient papa avec la naissance de la petite Sally

En 1941, la 29th Infantry Division passe eu service actif

En 1941, il commandait la company L du 3 ième bataillon du 116 infantry regiment en tant que 2nd Lieutenant

En septembre 1942 la 29th Infantry Division embarque pour l'angleterre

Le 06 Juin 1944, à 07 h 30 il débarque à Omaha Beach avec la deuxième vague d'assaut

 

st lo 11 18july

Le 13 Juillet 1944, il prend le commandement du 3ième bataillon

 

Le 16 Juillet 1944 le 3ième bataillon a pour mission de percer les lignes allemandes afin de rejoindre le 2ième bataillon qui est encerclé.

A 6 h 30 la jonction est faite à Martinville


saint lo - martinville

  Le lendemain ordre lui est donné de prendre la ville de Saint Lô.


st lo 24 25july

Les derniers mots du Major HOWIE au Major-Général Charles H GERHARDT (Commandant la 29 D.I.U.S.) ont été:

"Rendez vous à St Lô"

 

Le 17 Juillet 1944 lors d un barrage de mortiers le Major HOWIE est mortellement touché dans le dos par un éclat d'obus

 

Le 18 Juillet 1944 le 3ième bataillon rentre dans SAINT LO.

Le major général Charles GERHARDT ordonna que le dépouille du major HOWIE rentre dans la ville.


De sorte que le Major Howie soit le premier Américain à rentrer dans Saint Lô.


Le corps du Major Howie est rentré sur une jeep.

Tableau le corps du Major Howie sur une jeep

 

Le corps fut déposé sur les ruines de l église SAINTE CROIX

Son corps fut déposé sur les ruines de l'église Sainte Croix.

Le corps fut déposé sur les ruines de l église SAINTE CROIX

 

En 1945 l'académie militaire de STAUNTON créa le Howie Rifle pour perpétuer l'idée du leadership et du courage.

D'après certaines spéculations le major HOWIE aurait servi de modèle pour le role du capitaine MILLER(TOM HANKS) dans le film "IL FAUT SAUVER LE SOLDAT RYAN".

Il y aurait des similitudes au niveau du caractère mais aussi de ses activités (entraineur, professeur d'anglais...).

 

div 29

29th INFANTRY DIVISION - BLUE AND GRAY

 

Activated/Activé

 Normandy/Normandie

3 Feb 1941  Days of Combat/Jour de Combat  242
   Casualties/Victimes 20 620

Entered Combat/Entré au combat

 
6 Jun1944 D-Day  

Commanding Generals/Commandants généraux

Maj. Gen. Milton A. Reckord (Feb 41 - Jan 42)
Maj. Gen. Leonard T. Gerow (Feb 42 - Jul 43)
Maj. Gen. Charles H. Gerhardt (Jul 43 - inactivation)

Campaigns/Campagnes

Normandy (6 Jun 44 - 24 Jul 44)
Northern France (25 Jul 44 - 14 Sep 44)
Rhineland (15 Sep 44 - 21 Mar 45)
Central Europe (22 Mar 45 - 11 May 45)

   

PLAN DE ROUTE DE LA CAMPAGNE - CAMPAIGN ROUTE MAP

carte campagne europe

DIVISION CHRONICLE


The 29th Infantry Division trained in Scotland and England for the crosschannel invasion, October 1942-June 1944. Teamed with the 1st Division, a regiment of the 29th (116th Infantry) was in the first assault wave to hit the beaches at Normandy on D-day, 6 June 1944. Landing on Omaha Beach on the same day in the face of intense enemy fire, the Division soon secured the bluff tops and occupied Isigny, 9 June. The Division cut across the Elle River and advanced slowly toward St. Lo, fighting bitterly in the Normandy hedge rows. After taking St. Lo, 18 July 1944, the Division joined in the battle for Vire, capturing that strongly held city, 7 August. Turning west, the 29th took part in the assault on Brest, 25 August-18 September 1944. After a short rest, the Division moved to defensive positions along the Teveren-Geilenkirchen line in Germany and maintained those positions through October. (In mid-October the 116th Infantry took part in the fighting at the Aachen Gap.) On 16 November the Division began its drive to the Roer, blasting its way through Siersdorf, Setterich, Durboslar, and Bettendorf, and reaching the Roer by the end of the month. Heavy fighting reduced Julich Sportplatz and the Hasenfeld Gut, 8 December. From 8 December 1944 to 23 February 1945, the Division held defensive positions along the Roer and prepared for the offensive. The attack jumped off across the Roer, 23 February, and carried the Division through Julich, Broich, Immerath, and Titz, to Munchen-Gladbach, 1 March 1945. The Division was out of combat in March. In early April the 116th Infantry helped mop up in the Ruhr area. On 19 April 1945 the Division pushed to the Elbe and held defensive positions until 4 May. Meanwhile, the 175th Infantry cleared the Klotze Forest. After VE-day, the Division was on military government duty in the Bremen enclave.

CHRONIQUE DE DIVISION


La 29th Infantry Division s'entraîna en Ecosse et en Angleterre pour l'invasion crosschannel, d'octobre 1942 à juin 1944. En équipe avec la 1st Division, un régiment du 29th (116th Infantry) se trouvait dans la première vague d'assaut pour frapper les plages de Normandie. Le 6 juin 1944, débarquant à Omaha Beach, le même jour, face à un feu nourri de l'ennemi, la division s'empara bientôt des falaises et occupa Isigny, le 9 juin. La Division traversa la rivière Elle et s'avança lentement vers Saint-Lô, se battant amèrement dans les rangées de haies de Normandie. Après avoir pris St. Lo, le 18 juillet 1944, la division se joignit à la bataille de Vire pour s'emparer de cette ville fortement occupée, le 7 août. Tournant vers l'ouest, le 29 a pris part à l'assaut sur Brest, 25 août-18 septembre 1944. Après un court repos, la division a déménagé à des positions défensives le long de la ligne Teveren-Geilenkirchen en Allemagne et a maintenu ces positions jusqu'en octobre. (À la mi-octobre, le 116e régiment d'infanterie prit part aux combats à Aix-la-Chapelle.) Le 16 novembre, la division commença sa route vers la Roer, traversant Siersdorf, Setterich, Durboslar et Bettendorf, et atteignant la Roer par la fin du mois. Les combats intenses ont réduit Julich Sportplatz et le Hasenfeld Gut, le 8 décembre. Du 8 décembre 1944 au 23 février 1945, la division occupe des positions défensives le long de la Roer et se prépare à l'offensive. L'attaque a sauté à travers le Roer, le 23 février, et a porté la Division par l'intermédiaire de Julich, Broich, Immerath, et Titz, à Munchen-Gladbach, le 1er mars 1945. La Division était hors combat en mars. Au début du mois d'avril, le 116th Infantry a aidé à nettoyer la région de la Ruhr. Le 19 avril 1945, la division pousse vers l'Elbe et occupe des positions défensives jusqu'au 4 mai. Pendant ce temps, le 175th Infantry a dégagé la forêt de Klotze. Après le jour de la victoire, la division était en service militaire dans l'enclave de Brême.
SOURCE INFORMATION & PHOTOArmydivs.squarespace.com

Lors d’une émission au sujet d’un anniversaire du Jour de la Victoire en Europe, l’envoyé spécial européen de CBS News dit dans un rapport sur la Bataille de Saint Lo


Il y eut plus d’Américains tués lors de la prise de Saint Lo que d’Américains tués sur les plages.

Un major nommé Tom Howie était le leader du bataillon qui a effectivement pris Saint Lo.

Du moins, il en était le leader jusqu’à ce qu’il soit tué à l’extérieur de la ville. Après sa mort, ses hommes l’ont ramassé, l’ont porté jusqu’à l’intérieur de la ville et l’ont placé sur un tas de pierres qui avait été le mur d’une église.

Je suppose qu’il n’y a jamais eu de soldat Américain plus honoré par ce que les gens qui l’aimaient ont fait pour lui après sa mort.

Il ne peut y avoir aucun doute que Thomas Howie était un leader charismatique, un soldat courageux et un homme d’un caractère hors du commun.


Thomas Elisabeth & Sally

Ces traits étaient évidents quand, 8 mois avant qu’il ne soit tué, Thomas écrivit la lettre suivante à sa fille, Sally

Il y a quatre jours, j’ai été placé à la tête de quelques 850 officiers et hommes, un bataillon puissant avec toutes ses armes, ses véhicules et son matériel ;

et la responsabilité de les engager un jour à une bataille de laquelle, peut-être, un certain nombre pourrait ne pas revenir, est une pensée effrayante.

Si ce jour doit arriver, j’espère que je serai fier d’eux, comme j’ai toujours été fier de toi.

Et j’espère qu’ils seront bien menés.

Je ne peux pas dire honnêtement que j’espère que je n’aurai jamais ce privilège et responsabilité.

C’est quelque chose qui ressemble au football : quelqu'un doit jouer le jeu ; quelqu'un doit battre l’ennemi.

Et toute ma vie, j’ai tenté de faire la meilleure équipe en tout.

Rester sur la touche quand le temps de jeu arrive n’est pas une consolation pour des semaines de besogne éprouvante.

Je sais.

A la base, je suis resté sur la touche dans tout ce que j’ai entrepris en y mettant mon cœur.

Et ça fait presque trois ans que je suis sur la touche et que je m’entraîne durement.

Rappelle-toi ce que je t’ai dit : tiens-toi droite, regarde les gens dans les yeux et dis la vérité.


Avec toute ma tendresse


Ton Papa.


Maison Howie
La Famille Howie
Thomas à l'école militaire "La Citadelle"
Frère de Thomas
Thomas et Elisabeth
Ruine de l'église Ste Croix
Monument à Abbeville CAROLINE du NORD
Monument à St Lô
Cliquez sur la photo pour agrandir

SOURCE INFORMATION & PHOTOClive TIRLEMONT - Findagrave.com  - Ww2-derniersecret.com - Fr.slideshare.net - JM LESUEUR
PROGRAMMEURSGarrett, Clive, Frédéric & Renaud
Partagez moi ...